img_2288

Ma liste de petites parts de colibris

Non, je ne collectionne pas les morceaux de colibri, contrairement à ce que le titre laisse entendre..

J’entends par là, la liste de toutes les petites choses que je fais, qui me donnent l’impression d’agir à l’image de ce petit colibri. Et surtout la liste de celles qu’il me reste à faire, à mon sens bien sur.

NB : A mes yeux, agir et faire ma part, ca passe par des éléments très variés, qui ne sont peut-etre pas parlant pour tout le monde, mais qui résulte de mon cheminement personnel. C’est une écologie du quotidien : alimentation,  santé, achats, impact environnemental.
C’est faire attention à ce que je mange, à ce que je consomme (par qui c’est fait, quelles en sont les conséquences), veiller à réduire mes possessions matérielles, m’approcher du minimalisme, préférer le fait maison, le durable, le recyclé; avoir un mode de vie plus naturel, plus proche de la nature, et tutti quanti.. Une sorte d’écologie complète, intégrée à tous les domaines (du moins c’est mon objectif).

Là où je colibrite (bah pourquoi pas d’abord ?) : 
  • Je trie mes déchets (jusque là rien de bien sorcier mais c’est déjà un début) 
  • Je consomme de saison pour tous les produits frais (https://www.fruits-legumes.org/ vous donne le calendrier mois/mois)
  • J’achète mes légumes chez le producteur bio à coté de chez moi
  • Je fais mon déodorant moi-meme (https://antigonexxi.com/2012/05/03/un-deo-naturel-en-5-minutes-chrono-pari-tenu/), mon dentifrice maison aussi (argile blanche, bicarbonate de soude et he menthe verte)
  • Je privilégie les toilettes de chats aux douches super consommatrices d’eau.
  • Je suis passée au no-poo depuis longtemps (https://antigonexxi.com/2013/10/23/le-jour-ou-jai-arrete-de-me-laver-les-cheveux/)
  • Je ne porte plus de soutien-gorge (http://fr.slideshare.net/Yves971/le-danger-du-soutien-gorge-52)
  • Je ne m’épile plus (bon ca c’est peut-être plus féministe que colibri, quoique, mais j’en reparlerai.)
  • Je fais mes produits ménagers les plus utilisés moi-même.
  • Je préfère les produits bruts aux produits transformés.
  • Je ne mange plus de viande, ni de poisson, ni de produits laitiers de vache (et je vous assure que je mange quand meme- mais ca aussi j’en reparlerai).
  • Je lis la composition de ce que j’achète, pas d’additifs cracra, d’huile de palme…
  • Je m’informe autrement, je suis l’actualité des alternatives en tout genre (M.mondialisation; le magasine Kaizen..)
  • Je me soigne quasi exclusivement avec des méthodes naturelles : alimentation, plantes, huiles essentielles ou homéopathie. (Et c’est pas si compliqué que ca en a l’air, suffit d’avoir les bons outils pour ne pas faire n’importe quoi)
  • Je préfère les choses réutilisables et j’évite au maximum le plastique: sac à vrac pour les légumes, stylo plume plutôt que stylo jetables, réutilisation des papiers partiellement utilisés pour du brouillon…
  • J’ai acheté un téléphone « basique » en remplacement de mon smartphone.
  • Euh, je crois que j’en ai dit pas mal même si j’en oublie surement…

La où j’aimerai colibriter ! 

  • J’aimerai me passer de véhicule, ou en avoir un moins polluant/électrique
  • J’aimerai avoir un habitat alternatif et autonome en énergie
  • J’aimerai consommer principalement les aliments que je produis
  • J’aimerai avoir des toilettes sèches (de l’eau potable pour chier et ca ne choque personne…!!)
  • J’aimerai acheter uniquement des produits issus de l’agriculture biologique.
  • J’aimerai m’engager davantage en politique/dans l’associatif

Cette seconde liste est la plus importante je pense, car c’est celle des objectifs à atteindre. Celle qui se place contre toutes les remarques qui m’incitent à faire preuve de plus de « cohérence », et qui aiment à pointer du doigt mes agissements qui ne sont pas en adéquation totale avec mes convictions.
L’important n’est pas d’être parfaitement cohérent, c’est tout au plus un but à atteindre, mais ce qui compte c’est le cheminement, c’est les questionnements, c’est les sacrifices ou la volonté qu’on met à changer, petit à petit, des choses les plus faciles jusqu’aux choses les plus difficiles, par conviction.

J’ai une voiture, un téléphone portable, un ordinateur portable, je consomme énormément d’internet par jour alors que c’est un des premiers pollueurs (http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/06/17/internet-la-pollution-cachee_4437854_3246.html), il m’arrive encore d’acheter des vêtements neufs dans des marques qui les font fabriquer de façon ni écologique ni éthique… Je n’en suis pas fière, j’en suis consciente, et je prends la mesure de mes agissements. Mais j’agis,  je repère petit à petit les nouveaux défis qu’il me reste à relever, parce que chaque choix entraîne la recherche de nouvelles solutions, recherche qui relève parfois du parcours du combattant (remplacer une voiture quand on vit en campagne par exemple), et/ou ont souvent un coût logistique et financier.
Encore une fois, faisons notre part, progressivement, et suivant notre cheminement, chacun à son rythme, avec son niveau de conscience et ses possibilités 🙂 Agir est déjà deux fois mieux que de ne rien faire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s